Il en est du même fiasco pour la liberté d’expression. Le 17 février 1600, sous le pontificat du pape Clément VIII, l'ancien moine dominicain Giordano Bruno est brûlé vif pour hérésie. La provocation peut ne pas être explicite mais être indirecte, faite par des sous-entendus ou des allusions. La liberté de pensée est le droit que possède tout individu de déterminer lui-même le contenu de ses représentations intellectuelles, morales, politiques et religieuses. ». Un autre élément nouveau par rapport à la loi de 1881 est que la provocation ne nécessite pas d'être effectivement suivie d'effet pour être punissable. l’Éducation nationale unique, obligatoire et organisée par l’État ; le quasi-monopole public sur la culture et les musées ; l’Histoire, en particulier l’Histoire de France, établie et enseignée de façon uniforme ; l’interdiction d’usage et d’apprentissage des langues régionales et des patois ; les noyautages omniprésents des services de l’État par diverses idéologies ; les versions officielles du bien-être, du bien-vivre, du bien-manger, du bien parler…. La liberté d’expression renforce leur capacité à planifier leur vie et à exercer une activité professionnelle. Le nombre de suspects sous la Terreur a été évalué par Donald Greer à 500 000 personnes, à partir d'études locales. », « Article 10 - Toute personne a droit à la liberté d’expression. La vérification e-mail a échoué, veuillez réessayer. L’information est d’ailleurs primordiale pour se forger une opinion. La liberté d’expression est protégée dans la constitution par la Charte canadienne des droits et libertés (la Charte).. La Charte vous protège contre les abus d’un gouvernement : autrement dit, elle interdit au gouvernement de vous punir ou de vous persécuter à cause de vos idées ou de vos opinions. L'article n'a pas été envoyé - Vérifiez vos adresses e-mail ! Notaires : vraie ou fausse réforme de cette profession réglementée ? Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. La violence politique semble croître dans nos démocraties. Entre : La liberté d’expression sert bien plus souvent d’alibi qu’elle n’est réellement utilisée pour dire clairement ce que l’on pense. Elle interdit également à l’autorité d’user de contrainte pour définir ce que l’individu doit penser, ce qui est correct de penser. Petite revue de quelques grands ouvrages du regretté académicien philosophe et journaliste sur la démocratie et les institutions. C’est cette relation que doit expliciter la loi. Cette loi prévoit de condamner à des amendes et à de la prison ceux qui tiennent des propos hérétiques concernant l'histoire des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Si l’on ne croit pas à la liberté d’expression pour les gens qu’on méprise, on n’y croit pas du tout. Pascal Mourot. Le but d’avoir un ensemble de normes bien définies, établissant les libertés civiles comme les obligations civiles de chacun, est de permettre à l’autorité de remplir au mieux sa mission : protéger la société des prédateurs. Les nouveaux articles par email tous les matins. Sortons quelques instants du jeu de postures dont personne n’est dupe. Contrepoints est un journal en ligne qui couvre l'actualité sous l'angle libéral. Ce ne sont ni plus ni moins que les possibilités offertes par le monde qui nous entoure et dont le respect est essentiel à la vie en bonne harmonie et au développement de la société. La liberté de pensée est le droit que possède tout individu de déterminer lui-même le contenu de ses représentations intellectuelles, morales, politiques et religieuses. Incitation à commettre des délits ou des crimes, si elle est suivie d'actes. Sont réputés suspects tous ceux « qui (...) par leurs propos ou leurs écrits, se sont montrés partisans de la tyrannie ou du fédéralisme et ennemis de la liberté (...) ; ceux à qui il a été refusé des certificats de civisme, (...) ceux des ci-devant nobles, ensemble les maris, femmes, pères, mères, fils ou filles, frères ou sœurs, et agents d'émigrés, qui n'ont pas constamment manifesté leur attachement à la Révolution (...) ». S’exprimer est un acte public, qui peut avoir des conséquences. « Article 18 - Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites. Qui est Frédéric Lordon, le parolier de Nuit Debout ? ! En traversant la Manche, la mutation du virus va-t-elle amener avec elle son lot de nouvelles mesures liberticides en vigueur en Grande-Bretagne depuis mercredi ? L’approche relative, pour sa part, considère la liberté d’expression comme une partie d’un ensemble plus large de droits, qui doivent s’équilibrer les uns les autres. ˜˚˛˝˙ˆˇ˝ ˘ ˇ 4 / LIBERTÉ D’EXPRESSION ET LIBERTÉ DE LA PRESSE LIBERTÉ D’EXPRESSION ET LIBERTÉ DE LA PRESSE / 5 MATÉRIELS INCLUS Document de travail « La liberté d’expression en 10 questions » (Okapi no 998, 15 mars 2015) DOCUMENT OKAPI - LIBERTÉ D’EXPRESSION • Format A3 recto verso – … Distinction mise en évidence par VELU J. et ERGEC R., La Convention Européenne des Droits de l'Homme, Bruylant, 1990. Comme d’habitude, tout ce que la France compte d’opposants déclarés et affichés au libéralisme en profite pour donner des leçons de liberté à la Terre entière, se succédant dans les divers médias en fanfaronnant et en s’élevant en messie sauvant le peuple élu de la tyrannie renégate. Cette liberté est souvent codéfinie avec la détermination d'une limite entre sphère publique et sphère privée. », « qui (...) par leurs propos ou leurs écrits, se sont montrés partisans de la tyrannie ou du. En comparaison avec d'autres pays européens, seule la Belgique est derrière nous pour les vaccins. La liberté d'expression est définie par la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 qui dispose que « Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. Le droit à l'objection de conscience est reconnu selon les lois nationales qui en régissent l'exercice. Avec le procès des attentats de 2015, la réédition par Charlie Hebdo des caricatures et la tempête provoquée par la caricature de Danièle Obono, le débat sur la liberté d’expression s’invite ironiquement sur le devant de la scène, alors que la France encaisse sans vraiment broncher depuis six mois une cascade ininterrompue de privations de libertés en tout genre. La réalité est très, très éloignée de ces principes, qui sont bien loin d’être respectés dans notre beau pays. Des écrivaines et écrivains parleront de la liberté d’expression le jeudi 17 novembre, à 19 h 30, à la Grande place, et le vendredi à 19 h 30, à la Place Confort TD. Loi fondamentale pour la République fédérale d'Allemagne (1949), Déclaration des droits de l'homme et du citoyen (1873), Loi Pleven 1972 contre les opinions provoquant à la haine, Loi Gayssot 1990 contre les opinions révisionnistes, Déclaration des droits - 1er Amendement (1791), Déclaration universelle des droits de l'homme (art. Citons, entre autres : En 1937, le pape Pie XI promulgue deux encycliques, Mit brennender Sorge et Divini Redemptoris, condamnant respectivement comme hérésies les doctrines national-socialiste (à cause de l'ontologie politique raciste) et communiste stalinienne, excommuniant tout catholique qui adhérerait aux idées de ces mouvements. Elle procède de la faculté de communiquer entre humains. La question n’est plus de savoir quand et comment la Chine s’éveillera mais si, face à cette poussée autoritaire, l’Occident se réveillera. Cette loi reconnaît la liberté d'expression dans toutes formes de publications sauf dans quatre cas déjà prévus dans les codes civil et pénal: Cette loi ne concerne que les opinions exprimées en public ou sur un support diffusé auprès du public. De plus, pendant les matinées scolaires, les jeunes seront sensibilisés sur le sujet au stand de Livres comme l’Air. Mais le pouvoir politique n’a-t-il pas toujours utilisé la violence ? Il est donc moral et juste de la protéger, ce qui est à la fois un droit et un devoir. la morale républicaine enseignée à l’école. Cette loi prévoit d'arrêter et de condamner à mort toute personne soupçonnée d'avoir une opinion contraire à la Révolution. Entre : L’État républicain et jacobin semble bien avoir remplacé l’Église d’antan par un catéchisme laïc, républicain, national et bien-pensant et investit une partie conséquente de son budget dans la mission d’évangélisation de la bonne parole officielle. 9 de la Convention européenne des droits de l'homme (liberté de religion), a considéré le 27 octobre 2009 que l'objection de conscience n'était pas un droit garanti par la Convention et dépendait par conséquent des réglementations de chaque État[3]. La liberté d’expression n’a de sens que si elle s’applique aux opinions qui vous répugnent. La liberté de pensée et la liberté de conscience constituent des libertés fondamentales. Réflexions hétérodoxes sur le réchauffement climatique. Bonsoir. l’anticléricalisme radical, caché derrière les parodies religieuses ; le racisme, caché derrière les discours anti-immigration ; la jalousie de classe, cachée derrière la dénonciation des inégalités ; la misanthropie et l’anticapitalisme, cachés derrière la préservation de l’environnement ; la revanche, cachée derrière la culpabilisation du passé et la repentance ; l’athéisme militant, caché derrière la défense de la laïcité. Bayatyan c. Arménie (requête no 23459/03), Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, Loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, Premier amendement de la Constitution des États-Unis, Convention européenne des droits de l'homme, Constitution fédérale de la Confédération suisse, Réponse à la question : « Qu’est-ce que les Lumières ? OPINION : l'objectif de vacciner 5 à 10 millions de personnes d'ici mars 2021 semble utopique. Les individus se sentent plus en sécurité et respectés par … Mais tout cela n’est que théorie. Ce droit est l’un des piliers de tout régime démocratique. Pour évoquer le thème de la liberté de pensée, il faut d’abord admettre que la … Inscrites dans la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 et rappelées dans la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948, elles sont le fruit d’une longue conquête et sont liées à l’un des grands principes républicains : la laïcité. Cette conscience, cette capacité de réfléchir et de répondre de ses actes est un don de la nature, indivisible de l’être humain et qui n’a nullement besoin des autres pour exister. Mais avant et après lui, dans toute l'Europe chrétienne, maints individus meurent sur un bûcher pour avoir soutenu une opinion qui s'oppose au dogme. Les réformes constitutionnelles et législatives réalisées en Turquie sont parfaitement en phase avec l’aspect évolutif de la liberté de pensée et d’expression (I). », « 1. En outre, nous avons vu que pour former l'État, une seule chose était nécessaire : que tout le pouvoir de décider soit entre les mains, ... même si souvent il doit agir à l'encontre de ce qu'il juge et pense ouvertement bon. Les modalités sont réglées par une loi fédérale. Être végétarien : mauvais pour la santé ? Liberté d’expression : ses défauts qu’il nous faut chérir, éviter que l’autorité n’abuse de son pouvoir, Vaccins : une organisation bureaucratique bien française, Manifs des commerçants et des indépendants, manifs des sacrifiés, Notaires : le rapport de l’IGF qui impose (enfin) la réforme, Réforme des notaires : la vérité qui dérange. Ces libertés fondamentales, également nommées droits naturels, droits fondamentaux, droits inaliénables, sont accordées par la nature, par la vie elle-même. La notion de liberté de pensée est issue en Europe de la doctrine du libre examen posée par Luther, reprise par les philosophes des Lumières pour diffuser l'athéisme, le matérialisme et le libéralisme. D'une part la liberté absolue d'avoir des convictions et des croyances (aspect interne), d'autre part la liberté relative de manifester ses convictions et croyances (aspect externe)[1]. Ne sommes-nous pas victimes d’une illusion en ce début de la deuxième décennie du XXIe siècle ? On parle de « liberté de pensée« , comme étant un droit dans un domaine défini, comme la politique, la religion… , donc une liberté d’opinion. ». Cette liberté est souvent codéfinie avec la détermination d'une limite entre sphère publique et sphère privée. Chacun a le droit de changer de religion ou de conviction et a la liberté de manifester sa religion, individuellement ou collectivement, en public ou en privé. Cette conception très particulière d’une liberté fondamentale, la secrétaire d’état à la Jeunesse et à l’Engagement (!) Définition de la liberté d'opinion L'expression liberté d'opinion désigne la liberté fondamentale que possède chaque individu de penser comme il le souhaite ou d'avoir des opinions contraires à celles de la majorité.Pour être effectif, le respect de la liberté d'opinion doit être accompagné de deux autres libertés: . Non seulement elle est constamment confondue avec un pseudo-droit fondamental venu de nulle part : celui de dire n’importe quoi, peu importent les conséquences, et en se dédouanant de toute responsabilité ; mais elle est surtout constamment utilisée comme paravent à toute une batterie de contournements ayant pour but de faire du prosélytisme idéologique. La liberté de pensée est le droit que possède tout individu de déterminer lui-même le contenu de ses représentations intellectuelles, morales, politiques et religieuses. Après tout, le libéralisme, prônant depuis plusieurs siècles la primauté des principes de liberté et de responsabilité individuelle sur l’autorité du souverain a dû quand même accumuler quelques petites réflexions sur le sujet…. La liberté d’expression est une liberté civile, parce que son usage impacte le bon fonctionnement de la société. * Pour la première fois cette année, la Fédération autonome de l’enseignement, qui représente 34 000 enseignantes et enseignants, décerne un prix à quatre jeunes du secondaire pour avoir rédigé les meilleures lettres d’opinion sur le thème de la liberté d’expression, dans le cadre de son concours héros « Les idées voyagent plus loin en liberté ». Ma liberté de penser à vous respecter se liera à ce que vous en ferez de m'apprécier sans me juger. Premier constat, déjà connu mais qu’il est toujours bon de rappeler : Voltaire n’a jamais écrit dans ce texte (ni ailleurs, ni même prononcé) la « fameuse phrase » que l’on reprend partout (« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort » ), intox déjà ancienne et qui avait déjà été très bien décryptée par Rue89(pour les plus pressés, en voici le résumé : cela nous vient d’une – mauvaise – tentative de résumer la pensée de Voltaire par une de ses biographes au début du XXe siècle). « Article 4 de la Loi Fondamentale Allemande [Liberté de croyance, de conscience et de profession de foi], Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen pose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. Cela vaut-il vraiment la peine de s’étriper, où même de prêter la moindre attention au débat qui consiste à savoir s’il est fondamental d’avoir le droit de faire pipi-caca sur des symboles dans l’unique but d’avoir l’autosatisfaction de penser qu’on est en train d’embêter son voisin en lui montrant qu’on en a une plus grosse que lui ? Décapitation d'un enseignant : la fin d'un monde libre. Les individus naissent et vivent avec une conscience. Après une première vie trépidante d’entrepreneur et de cadre supérieur à travers le monde, un accident de la vie l’a fait atterrir dans la campagne française d’où il redécouvre depuis quelques années avec curiosité et une certaine dose d’agacement ses compatriotes et leurs drôles de certitudes. Jean-Luc Mélenchon : "La dette de l'État, c'est de la rigolade !". Il faut partager nos informations. Alors que les réseaux sociaux et les nouvelles technologies de l’information libèrent la parole et démocratisent la possibilité de se faire entendre, devrait-on penser la liberté d’expression sur de nouvelles bases? Aussi ne présente-t-elle pas d'intérêt pour un individu isolé tel Robinson Crusoé. Les libertés fondamentales ne définissent donc pas ce que les individus ont le droit de faire (la nature se charge elle-même d’imposer ces limites), mais elles impliquent l’établissement d’une Constitution compilant l’ensemble des règles, limitations, interdictions et obligations que doivent respecter ceux qui incarnent l’autorité afin que ces libertés fondamentales, et par voie de conséquence les libertés civiles, soient préservées. La liberté d'expression est le droit reconnu à l'individu de faire connaître le produit de sa propre activité intellectuelle à son entourage. Contrepoints ne peut exister sans vos dons. La liberté de penser implique ainsi la stricte neutralité de l’autorité envers tous les modèles de croyance, coutumes, traditions, religions, athéisme compris. La loi doit encadrer la liberté d'expression afin que les droits de l'auteur soient reconnus. Pourquo… Chomsky. Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. C’est dans l’acceptation de la confrontation des idées et des opinions que la liberté d’expression devient véritablement féconde. Le poids des mots. 10 et 18), Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne, Convention Européenne des Droits de l'Homme (art. Pourquoi ne pas plutôt inviter des libéraux à parler de liberté, plutôt que des admirateurs béats des pires totalitarismes meurtriers du siècle dernier ? Force est de constater que la liberté de penser n’est dans la Constitution française qu’une vague idée fumeuse et que la réalité est encore pire que cela : la stricte neutralité de l’autorité envers tous les modèles de croyance, coutumes, traditions, religions est bien plus l’exception que la règle qu’elle est censée être. Les libertés civiles sont des libertés accordées par l’autorité et qui sont soumises à une règle de cohérence : la loi. Et si la jurisprudence et la pratique en la matière démontrent des avancées, de nombreuses difficultés perdurent (II). C'est dans l'expression de la pensée qu'il y a des limites ; nous pouvons donc parler de la liberté d'expression, c'est un droit qui est appliqué dans la majorité des pays et elle définit le droit de s'exprimer et d’énoncer notre pensée en toute légalité. Si la liberté d’expression est aussi vaillamment défendue par tous les totalitaristes, c’est qu’elle leur sert clairement de couverture et leur permet de mener à bien leur agenda clientéliste en jouant sur la transgression ou en s’abritant derrière le « dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas ». Il est par conséquence immoral et répréhensible de la contraindre, de la manipuler, de l’encadrer sans le libre consentement de l’individu. La liberté de penser s'expérimente dans le fait de pouvoir penser par soi-même, donc la liberté d'expression ne suffit pas à garantir la liberté de penser (elle n'est pas une condition suffisante de la liberté de penser) Réduire la liberté de penser à la liberté d'expression, c'est considérer que la pensée est en quelque sorte à la disposition de chaque sujet, et que si nulle interdiction sur le plan politique ou … » « La liberté de conscience, la liberté d’expression ? Faites-le, si ça vous fait plaisir. Covid-19 : oui, nous sommes les défenseurs de la liberté individuelle ! J'ai l'impression parfois qu'on n'a aucune liberté de penser! Olivier Maurice est né en 1963. Dans ce pays fabuleux où la liberté de penser n’est que toute relative, que peut-on attendre de la liberté d’expression, à part un défouloir et un faire-valoir pour les politiciens en mal d’audience ? Cette évolution permanente est bénéfique : elle permet à la société d’évoluer et de s’adapter. On pense et on pense soi-même à ses idées. Comme il peut y avoir conflit entre liberté civile et liberté fondamentale, et afin d’éviter que l’autorité n’abuse de son pouvoir pour bafouer les secondes qui sont garantes des premières, il convient de déterminer les limites accordées au pouvoir. Tout dépend du contexte et de ce que signifie « cette capacité offre…« , mais si l’on utilisait l’infinitif, on aurait alors recours à un complément « de penser à… » pour préciser les choses. Les mots ont un sens, un poids. Toute cette marmelade permet bien évidemment aux uns et aux autres de dire comme à leur habitude tout et son contraire et de justifier leurs lubies, leurs manipulations et leur irresponsabilité au nom de la liberté. A condition de penser comme moi ». La liberté d’expression est une liberté civile, parce que son usage impacte le bon fonctionnement de la société. Citation(s) "Art L121-1 du CPI : L'auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de … De plus, pourquoi à partir du principe ou elle n'est pas Mariah Callas, elle ne pourrait pas exprimer ses gouts sur un chanteur? La liberté de penser est une liberté fondamentale. 2. Liberté d'expression La question La liberté d'expression comprend la liberté de pensée, de croyance, d'opinion et d'expression, y compris la liberté de la presse et des autres moyens de communication. Ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l'enseignement, les pratiques et l'accomplissement des rites. Quand la liberté d’expression n’existe plus, c’est la liberté de pensée que l’on jette en prison. La loi a remplacé le duel, et le petit jeu a alors consisté à faire interdire les arguments de l’adversaire afin de pouvoir le ridiculiser impunément. M. Trudeau, qui a pris 10 jours avant de condamner le meurtre du professeur, a plaidé plutôt pour un usage « prudent » de la liberté d’expression. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Impossible de partager les articles de votre blog par e-mail. Aujourd’hui, le catastrophisme climatique promu par l’écologisme influence, voire dirige, les politiques énergétiques dans une partie du monde. Elle est étendue aux propos relatifs à tous les crimes de guerre reprochés aux Allemands, aux propos tenus dans des conversations ou des correspondances privées, y compris sous forme d'allusions ou de sous-entendus. En limitant le plagiat, c'est aussi la liberté d'expression de l'auteur qui est préservée et la propriété intellectuelle reconnue. Comme toute liberté, la liberté d’expression est indissociable de la responsabilité qui l’accompagne. Ce droit comprend la liberté d’opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu’il puisse y avoir ingérence d’autorités publiques et sans considération de frontière. On pense et on pense soi-même à ses idées. Liberté d'expression : qui la menace aujourd'hui ? Ne laissons pas mourir cela ! Elle est surtout inévitable : un mot qui était un compliment peut très bien se transformer en insulte au fil du temps. Et comme d’habitude, le débat s’embourbe dans une magistrale confusion entre liberté de penser et liberté d’expression, entre liberté civile et liberté fondamentale. Cette liberté a deux aspects. 9), « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. », peine ou traitement cruel, inhumain ou dégradant, Jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme, Droit international relatif aux droits de l’homme, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Liberté_de_pensée&oldid=176824784, Portail:Sciences humaines et sociales/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence.